Le MI Jean Hébert nous a donné un aperçu de la révolution en cours dans le domaine des programmes d’échecs!

L’approche de ce programme d’Intelligence Artificielle (AI) à qui on a seulement enseigné le déplacement des pièces et les règles élémentaires (qu’est-ce qu’un échec, un mat, un pat) et qui, après avoir joué 44 millions de parties contre lui-même en 9 heures, a appris à jouer si bien qu’il a vaincu Stockfish, le plus fort programme d’échecs à ce moment (cote de plus de 3300), dans un match d’une centaine de parties, et ce, sans défaite et avec une dizaine de gains!

Mais surtout dans un style spectaculaire et audacieux, avec de nombreux sacrifices positionnels à la Mikhail Tal ou à la Kasparov!

Devons-nous nous réjouir ou nous décourager quant à l’avenir des échecs? En tout cas, les parties analysées nous confirment plutôt toute la profondeur et la beauté du jeu d’échecs!

AlphaZero est un produit de la firme de développement en intelligence artificielle « DeepMind » qui a aussi développé AlphaGo, le premier programme à battre le champion du monde humain du jeu de GO!

Merci Jean d’avoir partagé avec nous sur ce sujet brûlant de l’actualité du monde des échecs!

 

Pour ceux qui veulent en savoir plus, cette conférence s’inspirait du livre de l’heure « Game Changer » du GM Matthew Sadler et de la MIF Nathasha Regan.

Ce livre est publié (en anglais seulement pour l’instant) par l’éditeur de livres d’échecs « New In Chess » et on peut consulter sa description ici:

https://www.newinchess.com/en_US/game-changer?mc_cid=2bc5d2f26f&mc_eid=5b014269dd

Il est aussi disponible en format électronique sur Kindle.

 

De même, un article intéressant de la Presse + est paru cette semaine sur l’intelligence artificielle et l’importance d’éduquer nos jeunes dès maintenant à ce sujet. À voir sur: OPINION : INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, L’URGENCE D’ÉDUQUER MAINTENANT